Un chanceux jardinier fourre sa patronne

Non, il ne s’agit pas d’un paiement en nature mais d’une petite récréation sexuelle entre un employé et sa patronne. En effet, cette femme noire bien foutue ne doit pas se faire baiser assez souvent par son époux. Rien d’étonnant donc à ce qu’elle jette son dévolu sur la queue du jardinier en l’absence de son cher et tendre. L’assoiffée de coups de bites reçoit le jeune homme en tenue légère. Elle se met ensuite à lui caresser les parties pendant qu’ils s’embrassent. Quand le moment de passer à venu, elle sort son membre viril et le lui branle. Il sera donc question d’écarter les cuisses pour se faire brouter le minou et chevaucher l’engin.